Tout commença quand un des guitaristes de ce jeune groupe liégeois apprit à l'autre son premier barré. Ému devant tant de progrès éclairs, il lui proposa de former un groupe et, au fur et à mesure des années, le groupe se complétait et créait son propre son avec des influences variées, en allant de Muse à Paramore en passant par Primus et The living End. Ainsi, après 5 années de changement, Noisy Pride pris enfin une forme définitive et commença à se mettre à la composition depuis été 2012.




La recette pour passer une bonne soirée ?
- Admirer une chanteuse amoureuse du micro : Perrine
- Applaudir un bassiste aux doigts virevoltants : Maxime
- Frapper dans les mains au rythme de la batterie d'un acharné : Xavier
- Jeter des fleurs au guitariste passionné : Georges.
On peut dire que ces 4 là ont un but : vous faire vibrer au rythme de leurs compositions claquantes et envoûtantes aux périls de leurs doigts.

Leur potentiel est très vite remarqué : ils sont d'aiileurs sélectionnés pour la finale nationale du concours Imagine, organisé par les Jeunesses Musicales de Belgique pour les moins de moins de 20 ans.

noisypride